G-QW1GPLZNRR

“ JE SUIS À FOND, JE VIS MMA, JE MANGE MMA”

01 juin 2024 à 15h44

Christopher Drouillard- Odena aussi appelé “O Monstro” est un nouveau
combattant de l’octogone sur la scène des arts martiaux mixtes. Contrairement à la
plupart d'entre eux, Christopher a commencé le MMA sans avoir fait de sport
de combat auparavant. Âgé de 39 ans, il a débuté il y’a seulement trois ans, un âge
plus tardif que la moyenne dans le milieu.

LA DÉCOUVERTE D'UNE PASSION !


Tout est important dans le MMA, Il faut être complet et c’est ça ma force.
Originaire du 94, Christopher a débuté en crossfit, un programme d'entraînement
mêlant différentes activités physiques et sportives et en workout perso où il
effectuait des barres, des pompes, squats avant le MMA.

Il a découvert le sport via les combats de Pride fighting, une organisation de MMA créée après l'Ultimate
Fighting Championship (UFC) . Avoir regardé des combats et assimilé les
différentes techniques lui a donné envie de pratiquer ce sport qui lui permet de se
dépasser, et ainsi pouvoir donner le meilleur de lui-même et d’avoir plus de
combativité.

Source : Hexagone MMA: “Une nouvelle vie dans la cage”

UNE FORCE DE LA NATURE !


Je prends l’énergie d’à côté, c’est eux qui me donnent de la positivité avec leur énergie.
C’est grâce à eux que j’en suis là aujourd’hui, ça avec les efforts, le travail et la
discipline.


Cette énergie, il la tient de ses proches, notamment par sa famille qui
l'accompagnent et le soutiennent tout du long.


Christopher tient son surnom “O Monstro” vient du footballeur brésilien Thiago
Silva qui était surnommé ainsi par ses coéquipiers.Il est un admirateur du joueur,
d’où ce choix de pseudonyme.


Il a deux entraînements de deux heures chaque jour, dans la salle de combat de la
Free Fight Academy, un club d’arts martiaux fondé par une des plus grandes
figures du MMA en France, Mathieu Nicourt, l’un des premiers champions français
de la discipline.


Ses efforts et sa détermination l’ont mené là où il est aujourd’hui et ce bien qu’il ait
commencé tardivement. Bien qu’il soit encore nouveau dans le milieu, Christopher
se veut complet aussi bien au sol que debout et touche à tout.


Lors de son premier combat professionnel, il a fait face à Ibrahima Ndiaye et a
décroché la victoire en TKO (technical knock out) dès le premier round de cinq
minutes. Lors de ce combat, Christopher a repris l’avantage sur son adversaire et l’a
asséné de coups jusqu’à quelques secondes de la fin et a fini par remporter la
victoire.

Christopher à l'entraînement

UN COMBATTANT BIEN ACCOMPAGNÉ !

À chaque étape, il est soutenu par une équipe de différents coachs avec chacun leur
spécialité: allant ainsi de la lutte au sol, au combat debout mais aussi à la

préparation physique. Tous le suivent aux différentes étapes de la rencontre avant,
pendant et après.

L’objectif est qu’il soit optimal le jour J

Christopher avec Adam, son préparateur sportif 

Adam Hermann, coach sportif, est le préparateur physique de Christopher.
Il le suit quotidiennement dans son mode de vie, car son alimentation et son
rythme de sommeil ont leur importance dans sa santé et donc dans sa
performance. Plus le combat approche et plus le plan physique a son importance.
L’objectif étant que Christopher soit en forme et que ses réflexes soient affûtés afin
d’être efficace au maximum pour le combat.


Amadou Sow est à la fois le partenaire d'entraînement et le coach au sol de
Christopher. “ Avoir déjà fait un sport de combat avant de commencer le MMA peut être un bagage,
mais parfois une porte qui se ferme peut en ouvrir une autre.


Il l’aide à se préparer au combat, et à travailler ses compétences au sol.
Lui-même combattant professionnel en jiu-jitsu brésilien et combattant semi- pro de MMA, il lui
fournit de l’aide au sol dans ses disciplines.

Christopher avec Amadou, son coach au sol.

Christopher combattra face à Mohamed Ali Khanfour le 2 juin 2024 au Zénith de
Paris. Il fera face à un adversaire qui lui est opposé sur tous les points:
Lui pratiquant les arts martiaux depuis des années et Christopher qui bien qu’il soit
encore nouveau dans le milieu a beaucoup à donner.

Par Maïana Gomis

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article